DAVID WALTERS

PAYS: France
LABEL: Heavenly Sweetness
ALBUM: Soleil Kreyol
STYLE: electro afro tropical
LINE UP: 1
BOOKING: France (en accord avec Premier Jour)
TOUR: toute l’année


Le soulman créole David Walters présente son nouveau projet live solo résolument orienté afro-electropical.

Sur scène, muni de ses machines, sampleurs, pad, batterie électronique, il revisite son dernier album à la façon de ses récents remixes (Calypso Rose, Anthony Joseph, Flavia Coelho…), où il déstructure ses morceaux afin d’interagir avec le public tel un effet miroir.

Son live, à l’image de ses différents voyages, navigue du dancehall jamaïcain au kuduro d’Angola, au Calypso de Trinidad, aux fanfares de la Nouvelle Orléans, à la Cumbia colombienne… On y retrouve toujours le groove métissé qui a forgé sa réputation.

David Walters, multi instrumentiste, DJ, compositeur et animateur musical CANAL +, n’arrête pas de nous surprendre et nous dévoile une nouvelle facette de ses talents avec cette performance live présentée en avant première sur Radio Nova, France Inter, Worldwide FM (Gilles Peterson), taillée sur mesure pour les dancefloors !

Presse:

« Véritable ovni afro-caribéen. » Pan Africa Music

« Pour ceux qui manqueraient de chaleur, rien de tel que le Soleil Kréyol de David Walters pour égayer l’hiver. » France TV Info – 10 Février 2020

« Soleil Kréyol porte en lui toutes ses expériences électro-créoles 2.0 avec un groove imparable. »  Pan African Music – 28 Janvier 2020

« L’éblouissant “Soleil kréyol” de David Walters. » France Inter – 20 Janvier 2020

« Sa soul créole a du style et souffle un vent tonifiant. » Le Monde – 27 Janvier 2020

« Magistrale célébration de la créolité en musique, il y dresse un panorama des musiques caribéennes toutes époques confondues, leurs racines africaines, américaines et européennes. Un puits sans fond de genres musicaux, tous plus dansants les uns que les autres. » Marianne – 19 Janvier 2020

« Un album vivant, énergique, généreux, pluriel. » Nova – 27 Janvier 2020

« Une balade franco-créole solaire, prompte à se muer en transe euphorisante. » Télérama – 29 Janvier 2020