HUGO KANT

PAYS: France
LABEL: Bellring
ALBUM: nouvel album début 2017
STYLE: Electro Groove Trip hop Jazz hip hop
LINE UP: 1-3 (DJ ou flûte/claviers/électronique, guitare, batterie)
BOOKING: Europe
TOUR: toute l’année


Hugo Kant nous entraîne dans un univers Downtempo Trip Hop aux saveurs de Jazz groovy, de Hip Hop, de world, de classique, de rock seventies et plus encore. Le multi-instrumentiste créé une musique électro à partir d’instruments acoustiques. Solos pénétrants, mélodies enivrantes, rythmiques puissantes , samples atmosphériques envahissent la scène, l’imaginaire et les corps! Ce talentueux compositeur-interprète a “la rigueur des compositeurs classiques et l’énergie inventive des solistes de jazz” (The ARTchemists).

Le multi-instrumentiste compositeur lance son projet solo en sortant l”EP “Searching London” en mai 2011, suivi de l’album “I Don’t Want To Be An Emperor” en juin, qui reçoit d’excellents retours.


l’EP “Leave Me Alone” (présentant 2 titres originaux et leurs remixes par The Herbaliser et Chinese Man) parait en 2013 et son deuxième album “The Point Of No Return” en 2014 (avec Kathrin DeBoer, Astrid Engberg et LostPoet invités chacun sur un titre)

Il porte le projet à la scène en trio, Hugo Kant aux claviers, flûtes, bugle, clarinette, et pads, avec Alexandre Morier à la guitare, et Loïc puis Jim T à la batterie. Ils enchaînent les concerts à travers l’europe, et en chine, et partagent la scène d’artistes tels que DJ Krush, Chinese Man, Wax Tailor, The Herbaliser… Depuis 2015, il se produit aussi en solo et en duo.

Parallèlement, Hugo Kant réalise des ‘featuring’ et des des remixes pour des artistes, dont The Herbaliser, Chinese Man, Renegade Brass Band, Karthala 72, Renegades Of Jazz, Frenic, Kovacs, Jenova 7 etc., des musiques originales pour des compilations et des mixtape pour des emissions de radio et medias web specialisés.

Presse:

« A la manière d’un chef d’orchestre, Hugo Kant nous entraîne dans une ballade onirique, downtempo, jazzy planante du meilleur goût. Ambiances athmosphériques, quelque part au carrefour où se rencontrent DJ Krush, Bonobo ou Onra… » – Radio Nova